SIN&TEC : maîtrise de la recherche de fuites non destructive.

Lorsqu’un dĂ©gât des eaux est constatĂ©, la recherche de l’origine de l’infiltration ou de la fuite est souvent synonyme d’investigations difficiles et de destruction de l’espace. Donc, de coĂ»ts.

Or, il existe des solutions rapides et préservant l’intégrité de l’habitation ou du local professionnel. Elles évitent les travaux de recherche longs et destructeurs.

SIN&TEC privilégie différentes techniques de détection de fuites d’eau non destructives des installations existantes.

Nos techniciens, formés et expérimentés, définissent avec précision les sources du sinistre, en adaptant les moyens au contexte.

La solution apportée est précise et économique.

Localiser une fuite
sans dégradations inutiles.

DĂ©tection non destructive
SIN&TEC dispose des expertises essentielles en recherche de fuites d’eau. Notamment les fuites complexes à détecter dans le cas d’installations sanitaires et de chauffage qui impliquent la maîtrise de techniques adaptées.
Sans détériorer l’espace, nous localisons les fuites d’eau sur les éléments non visibles ou non accessibles : gaines, planchers, toitures, réseaux enterrés et scellés, équipements techniques.

Solution aux conséquences des dégâts des eaux
Une fuite ou une infiltration d’eau repérées peuvent conduire à l’apparition de moisissures, ou à une remontée d’odeurs désagréables. Parfois, elles fragilisent un sol ou dégradent un mur.
Un assèchement, une décontamination s’avèreront nécessaires pour raccourcir les délais en vue de travaux de remise en état.

Remise en Ă©tat
Une fois la fuite d’eau dĂ©tectĂ©e et ses consĂ©quences rĂ©sorbĂ©es, des travaux de rĂ©novation sont envisageables. SIN&TEC est Ă  mĂŞme de procĂ©der Ă  la remise en Ă©tat, afin que les occupants de l’espace sinistrĂ© rĂ©investissent les lieux, dans les meilleures conditions.

  • DĂ©tection de la fuite : Ă©tude rigoureuse de la problĂ©matique du client.
  • Rapport dĂ©taillĂ© : contexte prĂ©cisĂ©, localisation de la fuite, mĂ©thodologie prĂ©conisĂ©e, techniques employĂ©es, chiffrage des rĂ©parations.
  • Accès Ă  la fuite.
  • RĂ©paration de la fuite.
  • Remise en Ă©tat parfois indispensable : par une Ă©quipe spĂ©cialisĂ©e, selon le type d’intervention (assèchement, dĂ©contamination, rĂ©novation).

Les techniques de détection sont fonction de la gravité et de la localisation du sinistre. Elles assurent toutes une discrétion d’intervention, puisqu’elles ne nécessitent pas de destruction des installations ou des équipements.

  • Thermographie : relevĂ© de la tempĂ©rature superficielle des supports pour constater d’éventuelles infiltrations d’eau ou humiditĂ©, localiser les rĂ©seaux d’eau chaude non visibles, un dĂ©faut sur un plancher chauffant ou des ponts thermiques.
  • Fumigation : injection de fumĂ©e sous l’étanchĂ©itĂ© de toitures. La sortie de fumĂ©e signale une Ă©ventuelle entrĂ©e d’eau.
  • Gaz traceur : introduction d’un mĂ©lange d’azote et d’hydrogène dans les rĂ©seaux de plomberie pour repĂ©rer avec prĂ©cision ses rĂ©surgences au moyen d’un dĂ©tecteur de gaz.
  • Ecoute Ă©lectroacoustique : localisation avec prĂ©cision de fuite sur des rĂ©seaux d’eau enterrĂ©s en Ă©coutant le bruit qu’elle produit.
  • Arrosage ciblé : reproduction artificielle de la pluie pour localiser les dĂ©fauts d’étanchĂ©itĂ© des toitures, couvertines, façades, etc.
  • Inspection vidĂ©o : contrĂ´le visuel des rĂ©seaux d’évacuation sans destruction des canalisations (rĂ©seaux de diamètre supĂ©rieur Ă  40 mm).
  • RĂ©ponse claire et prĂ©cise.
  • Sauvegarde des locaux et de leurs Ă©quipements.
  • Interventions prises en charge par les compagnies d’assurances.
  • Gain de temps : dĂ©tection technique, rapide et minutieuse. RĂ©paration maitrisĂ©e.
  • Minimisation des coĂ»ts : maĂ®trise de la facture d’eau. Pas d’aggravation coĂ»teuse des dĂ©gâts.
  • Perturbations limitĂ©es. PrĂ©vention de dommages supplĂ©mentaires. Non destruction du milieu. RĂ©duction du temps d’interruption des activitĂ©s professionnelles.

Les filiales

0805 297 877